Sommaire

Il existe de nombreuses possibilités pour le revêtement mural de votre douche, à choisir en fonction de l'ambiance que vous désirez pour votre salle de bain et de votre budget, mais aussi de la résistance et de la facilité d'entretien souhaitées.

Les critères à prendre en compte pour choisir son revêtement mural de douche

Si le critère esthétique est bien sûr d'importance, tout comme celui du budget (qui peut facilement varier du simple au double), d'autres sont également à prendre en compte.

La résistance

Dans la douche, les revêtements muraux doivent être capables de résister non seulement à l'humidité ambiante et aux projections d'eau, mais aussi aux rayures, aux impacts, aux taches et aux produits chimiques.

La facilité d'entretien

Autre critère de choix d'importance : la facilité d'entretien. Si pour certains matériaux un simple coup d'éponge additionnée d'eau savonneuse suffit, d'autres doivent en effet être entretenus avec un produit spécifique. Certains craignent également les détergents trop agressifs, ou demandent à être soigneusement essayés après chaque douche. Quelques-uns sont particulièrement sensibles aux traces et au calcaire. Le verre par exemple ne se tache pas, mais demande un entretien régulier, car l'eau et les mains y laissent des traces.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Les revêtements muraux classiques pour une douche

La peinture

La peinture est un revêtement classique des murs de douche. Elle se choisit à l'eau (ou phase aqueuse), en peinture acrylique. Celle-ci est en effet étanche et hydrofuge, tout en se déclinant en de nombreux coloris et finitions. Facile à appliquer bien que bi-couche, elle est aussi durable : vous n'aurez pas besoin de rénover le revêtement avant une quinzaine d'années. Peu onéreuse, la peinture acrylique s'entretient en outre d'un simple coup d'éponge.

Le carrelage et la faïence

Le carrelage est le revêtement mural le plus utilisé pour la douche. Vous aurez le choix entre du grès cérame pleine masse et du grès cérame émaillé, plus élégant. Relativement facile à poser, il se décline dans une vaste gamme de coloris ou de motifs, et sait même imiter la pierre ou la terre cuite par exemple. Il est aussi très facile à entretenir.

La faïence est constituée de carreaux de terre cuite recouverts de plusieurs couches d'émail. Elle se décline en une multitude de coloris et de nuances, mais est très sensible aux chocs.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Les revêtements muraux originaux pour une douche

Le béton

Qu'il s'agisse de béton naturel (fabriqué à base de ciment, d'eau, de sable et d'adjuvants) ou de béton de synthèse (à base de résine), ce matériau est très tendance. Doux au toucher et facile à entretenir s'il a été soigneusement traité, il peut être posé sous forme de carreaux, de dalles, ou coulé.

Autre possibilité : les briques de béton cellulaire, très légères et faciles à découper avec une simple scie, qui peuvent être carrelées ou même percées pour y intégrer des briques de verre afin de laisser passer la lumière.

L'enduit à effets

Si vous souhaitez donner un style particulier à votre salle de bain (antique, oriental, rustique, etc.), vous pouvez poser un enduit type tadelakt, crépi rond, enduit taloché, etc. Il existe en effet de nombreux enduits à effets, qui sèchent rapidement et ne développent pas d'odeurs dérangeantes. En revanche, la pose est un peu plus difficile et nécessite souvent l'intervention d'un professionnel.

Quant à l'entretien, il dépend du type d'enduit. Il se fera généralement tous les mois à l'aide d'une éponge douce et de savon pour éviter les traces.

Lire l'article Ooreka

La mosaïque

La mosaïque, assemblage de pâtes ou émaux de verre, mais aussi de marbre, de métal, etc., est particulièrement décorative. Elle est à la fois solide, résistante à l'humidité et facile à entretenir. Pour en faciliter la pose, vous pouvez opter pour des carreaux pré-collés sur filet. Sa longévité est d'une trentaine d'années.

Lire l'article Ooreka

La pierre naturelle ou reconstituée

Design et noble, mais aussi poreuse, lourde et fragile, la pierre naturelle demande une pose et un entretien très soigneux.

La pierre reconstituée est quant à elle constituée d'éléments naturels broyés puis compactés par un liant comme le béton ou le ciment, avant d'être teintés et moulés pour leur conférer l'aspect d'une pierre naturelle. Moins onéreuse, elle imite parfaitement la roche et est non poreuse - elle n'a donc pas besoin d'être traitée en conséquence.

Revêtement mural de douche : prix et points de vente

Vous trouverez des revêtements muraux de douche dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur Internet.

Comptez :

  • pour un pot de peinture acrylique de 2,5 l, de 15 € à 50 € ;
  • pour du carrelage ou de la faïence, de 15 € à 100 €/m² ;
  • pour du béton, à partir de 80 €/m² ;
  • pour des briques de béton cellulaire, à partir de 10 €/m² ;
  • pour de l'enduit, à partir de 80 €/m² ;
  • pour du tadelakt prêt à poser, à partir de 30 € environ le seau de 5 kg ;
  • pour de la mosaïque, de 15 € à 30 €/m² ;
  • pour de la pierre naturelle, de 70 € à plus de 400 €/m² ;
  • pour de la pierre reconstituée, de 15 € à 50 €/m².
Douche

Douche : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Les types de douche et les matériaux pour vous inspirer
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Types de douche

Sommaire

S'assurer de la faisabilité de son projet

Contraintes techniques

Douche classique, à l'italienne ou cabine de douche : quel modèle choisir ?

Types de douche cabine de douche à l'italienne classique
Voir 1 article de plus