Sommaire

Grès émaillé, bois, marbre, résine... Tous les matériaux sont possibles pour un receveur de douche, en fonction du prix et des envies. Votre choix se tourne vers la pierre ? Naturelle ou reconstituée, il est vrai qu'elle apportera à coup sûr une touche de raffinement à votre salle d'eau. Mais gardez en tête que ce matériau s'intègre mieux dans une grande salle de bain, car il risque d'alourdir un petit espace. Alors, le receveur de douche en pierre est-il bien ce qu'il vous faut ? Voici quelques éléments de réponse.

 

Un receveur de douche en pierre naturelle ou reconstituée ?

Entre pierre naturelle et pierre reconstituée, tout est affaire de goût et de budget.

Le receveur de douche en pierre naturelle

Authentique, façonnée par le temps puis par la main de l’homme, la pierre naturelle est durable et résistante. Elle offre un aspect irrégulier qui fait son charme et se patinera avec le temps. Elle se décline en un large choix de teintes et de finitions (vieillies, polies, grenaillées, effet miroir), mais aussi de prix selon le matériau choisi (granit, marbre, ardoise, quartzite).

Attention cependant aux pierres calcaires, qui sont poreuses et devront donc impérativement être traitées en fonction.

Lire l'article Ooreka

Le receveur de douche en pierre reconstituée

La pierre reconstituée est constituée d’éléments naturels broyés puis compactés par un liant comme le béton ou le ciment, avant d’être teintés et moulés pour leur conférer l’aspect d'une pierre naturelle. Moins onéreuse, la pierre reconstituée imite parfaitement la roche et ne partage pas son principal défaut : contrairement à la pierre naturelle, elle est non poreuse, et n'a donc pas besoin d'être traitée en conséquence. Sa grande résistance permet de concevoir des receveurs de douche extra-plats, parfaits dans une douche à l'italienne

Lire l'article Ooreka

Installer son receveur de douche en pierre

Encastré ou surélevé ?

Le receveur en pierre peut être encastré : c'est la pose traditionnelle d'une douche à l'italienne. Sans marche à franchir, il permet un accès de plain-pied. Il est donc très pratique pour les enfants et les personnes à mobilité réduite. Son installation est cependant contraignante, puisqu'elle nécessite d'importants travaux de maçonnerie.

Le receveur en pierre peut également être surélevé. Une évacuation latérale est ainsi possible sans qu'une tranchée ait besoin d'être creusée. Mais il faudra grimper au moins une marche pour accéder à la douche.

Le bon système d'évacuation

Tout receveur de douche est doté d'un système d'évacuation de l'eau, composé d'un siphon et de tuyaux.

Cette évacuation doit être verticale lorsque le receveur de douche est posé à même le sol ou encastré, horizontale lorsqu'il est surélevé.

Le siphon peut être placé au centre du receveur en pierre ou excentré, en fonction de vos besoins et envies. Excentré, il prend la forme d'une fine rigole, dissimulée sous une longue barrette en Inox.

Pose

La pose d'un receveur en pierre doit être minutieuse, pour assurer une parfaite étanchéité à votre douche.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Prix et points de vente

Vous trouverez un receveur de douche en pierre dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur Internet.

Son prix dépend de ses dimensions, de la pierre choisie, ainsi que du fabricant. Comptez de 300 € à plus de 1 000 €, hors pose.

Douche

Douche : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Les types de douche et les matériaux pour vous inspirer
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Receveur, robinetterie et parois

Sommaire

Quel receveur pour sa douche ?

Receveur Receveur à carreler Receveur à encastrer Receveur à poser
Voir 1 article de plus

Comment fermer son espace douche ?

Paroi de douche Porte douche Rideau de douche
Voir 1 article de plus

Ces pros peuvent vous aider