Sommaire

Le béton ciré dans votre douche, c’est l’assurance d’obtenir un style résolument très contemporain. Il est parfait pour recouvrir un vieux carrelage et changer totalement le look de votre douche.

Mais ce type de revêtement, souvent valorisé pour ses diverses qualités, a pu parfois amener certaines déceptions. Alors comment s’assurer de sa tenue dans le temps par exemple ?

Les différents bétons cirés

Il existe deux types de bétons cirés :

  • Le « vrai », qui est un revêtement réalisé avec un mortier (béton millimétrique) ou du béton (dallage). On lui ajoute un liant, ciment, assemblage de ciment ou rien. Il est brut et très poreux. Il faudra le rendre étanche.
  • L’autre, c’est le béton ciré vendu en kit. Il est obtenu par un mélange de poudre minérale, de résine polyuréthane, d’eau et d’adjuvants. C’est une imitation du béton ciré traditionnel.

 

Comment bien choisir son béton ciré ?

Le béton ciré peut se poser partout (sur les murs, les sols, éviers, plans de travail), mais ce n’est pas le même produit. Choisissez bien celui qui est recommandé pour les douches, afin qu’il soit bien adapté à votre support existant.

Couleurs

Choisissez des couleurs claires. L’ennemi numéro un des douches est le calcaire. Celui-ci va se loger dans tous les recoins de votre douche, ce qui deviendra très disgracieux avec le temps, à moins d’être tous les jours à l’affût de la moindre trace. Sur une couleur sable par exemple, le calcaire se fera plus discret.

Épaisseur

En fonction du support, l’épaisseur du béton varie de 0,7 mm pour un mur ordinaire à environ 2 mm pour les parois de douche. Ne faites pas d’économie sur les quantités. Une couche plus fine de béton pourrait ne pas suffire dans une douche.

Si vous faites de la rénovation en recouvrant un carrelage existant, ou si vous partez d’un mur de douche nu avec plaques de plâtre hydrofuge, la couche d’accrochage ne sera pas la même.

Finitions

N’oubliez pas qu’au sol, avec l’eau, le béton peut devenir glissant. Certains fabricants proposent des adjuvants à mettre dans le vernis de finition pour obtenir un effet antidérapant.

Le béton ciré ne résiste pas aux taches. Contrairement à son nom, il ne contient pas de cire, à part quelques marques qui en proposent. Le béton est naturellement poreux et doit être recouvert d’un « bouche-pores » puis d’une protection de surface (résine ou vernis). C’est cette finition qui peut, avec le temps, mal vieillir pour plusieurs raisons : soit elle a été mal posée ou elle était de mauvaise qualité, soit un mauvais entretien a « attaqué » cette protection qui s’est détériorée lentement.

Qualité

Privilégiez la qualité des composants pour un résultat durable, attention aux petits prix. Prenez un produit qui a déjà fait ses preuves et consultez les avis des utilisateurs.

Chaque marque a ses particularités de pose et de composants dans ses produits. Respectez bien les modes d’emploi et utilisez le bon outillage.

Lire l'article Ooreka

Son entretien

Contrairement à son application, le béton ciré est d’un entretien facile si l’on emploie les bons produits :

  • Il ne faut pas utiliser de javel ni de produits anticalcaires, le vernis de protection ne résistera pas longtemps.
  • Attention aux produits de manucure dans la salle de bain, par définition les dissolvants dissolvent les vernis. Celui de votre béton ciré ne résistera pas.
  • L’entretien au savon noir reste un classique très efficace et non agressif pour le vernis.
Lire l'article Ooreka

La pose

Le béton ciré reste très technique. Si vous êtes bricoleur, il faudra être méthodique et minutieux. Sinon, il vaut mieux faire appel à un professionnel. Il y  a aussi la solution de la peinture « spéciale carrelage » ou « spéciale salle d’eau », très efficace et imperméable, plus facile à appliquer et durable.

Au sol

  • S’il y a du carrelage, nettoyez-le en insistant sur les joints. Vérifiez que les carreaux sont bien fixés, sinon recollez-les.
  • Appliquez une sous-couche de primaire d’accrochage spéciale carrelage si besoin.
  1. Préparez le béton en respectant les dosages conseillés de poudre, pigments et eau. Mélangez bien pour obtenir une texture homogène.
  2. Appliquez le béton ciré puis lissez avec une lisseuse inox.
  3. Laissez bien sécher.
  4. Passez une couche de fixateur et de vernis pour le protéger.

Sur les parois de la douche

  1. Nettoyez le carrelage s’il y en a.
  2. Passez une sous-couche d’accrochage (spéciale carrelage si besoin).
  3. À l’aide d’une taloche, faites une première couche de béton ciré, lisez comme préconisé sur le produit et laissez sécher légèrement.
  4. Nettoyez les irrégularités avec une éponge humide.
  5. Passez une seconde couche de béton. Laissez sécher.
  6. Passez une couche de vernis ou de cire pour la finition.
Lire l'article Ooreka

Les prix

Comptez :

  • De 25 à 50 € par m² pour un kit complet de béton ciré de marque, hors pose (couche primaire + béton + bouche-pores + protection + vernis).
  • Entre 100 et 180 € par m² pour une réalisation finie et posée par un professionnel.
  • Enfin comptez près de 300 € par m² pose comprise pour un béton ciré coulé de haute qualité.

Où trouver du béton ciré pour douche ?

Dans les grandes surfaces de bricolages ou directement chez les fabricants de béton ciré qui vous offriront en plus de nombreux conseils voire des stages. Ils possèdent en général leur site de vente à distance. Vous en trouverez également auprès des artisans qui réaliseront vos travaux.

Lire l'article Ooreka
Douche

Douche : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Les types de douche et les matériaux pour vous inspirer
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Types de douche

Sommaire

S'assurer de la faisabilité de son projet

Contraintes techniques

Douche classique, à l'italienne ou cabine de douche : quel modèle choisir ?

Types de douche cabine de douche à l'italienne classique
Voir 1 article de plus