Les contraintes techniques de l'installation d'une douche

Sommaire

La salle de bain est sans doute la pièce de la maison où les contraintes techniques sont les plus importantes. Attention, elles ne sont pas les mêmes selon qu'il s'agisse d'une douche classique ou d'une douche à l'italienne. On vous dit tout. 

L'emplacement de la douche

La douche arrive à trouver sa place même dans les petites salles de bain. 3m² peuvent suffire, surtout si vous optez pour une douche à l'italienne.

La douche est généralement installée le plus près possible des réseaux d'alimentation et d'évacuation d'eau, le plus souvent dans un angle de la salle de bain. Il faut prévoir un espace de dégagement devant la douche pour y entrer et en sortir facilement, soit environ 60 cm, voire plus pour circuler à deux.

Les arrivées et évacuations d'eau

Le raccordement

La canalisation d'arrivée d'eau étant sous pression, elle peut être prolongée, monter et descendre pour s'installer où vous le souhaitez. À l'inverse, dans le tuyau d'évacuation, les eaux usées s'écoulent naturellement. Elles ont donc besoin, pour éviter tout phénomène de stagnation, d'une pente minimale de 2 %.

L'évacuation

Dans une douche classique, l'évacuation, assurée par la bonde de douche, peut être d'un diamètre de 50, 60 ou 90 mm ; sachant que 90 mm sont un impératif dans le cas d'une douche équipée d'une colonne d'hydromassage ou encore d'une douche à l'italienne, où une évacuation rapide de l'eau est primordiale.

La pression

Une trop grande pression peut endommager les canalisations et la robinetterie. Si vous subissez ces fameux « coups de bélier », il est recommandé d'installer un réducteur de pression après le compteur et le clapet antiretour. Vous pourrez choisir entre un modèle à pression constante, qui assure une pression régulière et fixe, et un modèle réglable muni d'un manomètre afin de choisir la pression.

Lire l'article Ooreka

À l'inverse, la pression de l'eau peut être insuffisante. Si elle est à moins de 0,3 bar au robinet qui a le moins de pression, c'est un surpresseur qu'il vous faudra installer après le compteur et le clapet antiretour.

Le cas particulier de la douche à l'italienne

L'encastrement du système d'évacuation

Dans le cas d'une douche à l'italienne, où le receveur est donc à fleur de sol, la bonde (90 mm de diamètre) et la canalisation d'évacuation (50 mm de diamètre) doivent être intégrés dans le sol, le tout avec une pente d’au moins 2 cm/m si la canalisation est encastrée sous un dallage béton, de 1 cm/m lorsqu’elle circule en apparent.

Lire l'article Ooreka

Plusieurs solutions s'offrent à vous :

  • Le système d'évacuation peut être encastré dans le sol si son épaisseur le permet ;
  • Il peut également le traverser pour être installé au plafond du niveau inférieur, dans le cas d'une salle de bain située au-dessus d'un sous-sol par exemple ;
  • Si aucune de ces deux solutions n'est envisageable, le sol devra être rehaussé. Cette hauteur de rehausse dépend de la distance entre la bonde et la colonne de chute des eaux usées et la hauteur de la culotte sur cette colonne de chute. Comptez de 5 à 15 cm ;
  • Dernière possibilité, moins esthétique : surélever la douche elle-même, dans laquelle on entrera donc en grimpant une marche, supprimant ainsi l'effet de plein pied si particulier d'une douche à l'italienne.

L'étanchéité

Alors que classiquement ce sont les rebords du receveur de douche qui contiennent l'eau, dans une douche à l'italienne l'étanchéité est assurée par un receveur extra plat, une chape hydrofuge ou encore un sol de douche prêt à carreler, respectant bien sûr la pente d'évacuation.

Pensez à la bande d'étanchéité.Installée entre le receveur de douche et les parois, elle permet d'éviter toute infiltration d'eau sous-jacente.

Lire l'article Ooreka
Douche

Douche : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Les types de douche et les matériaux pour vous inspirer
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Types de douche

Sommaire

S'assurer de la faisabilité de son projet

Contraintes techniques

Douche classique, à l'italienne ou cabine de douche : quel modèle choisir ?

classique à l'italienne Types de douche cabine de douche
Voir 1 article de plus