Sommaire

  • Le receveur à poser
  • Le receveur à encastrer
  • Le receveur à carreler
  • Comment choisir un receveur de douche ?
receveur douche

Le receveur de douche est un élément essentiel puisqu'il permet de récupérer l'eau qui s'écoule et de l'évacuer. Pour bien choisir son receveur, il est important de connaître et d'évaluer les différents types qui existent, avec leurs nombreuses formes, dimensions et leurs matériaux.

Le receveur à poser

Le receveur à poser est l'un des trois principaux types de receveur. Il peut être posé à même le sol ou sur un socle. Il est à privilégier si vous ne souhaitez pas faire de gros travaux, puisque seules la bonde et l'évacuation, si elles ne sont pas déjà prévues, nécessitent de creuser le sol.

Et pour ceux qui ne voudraient pas avoir de marche à franchir, il existe également des receveurs à poser extra-plats, ne mesurant que 4 à 5 cm de hauteur. Attention, le système d'évacuation doit cependant être à la verticale et le débit d'évacuation suffisant pour ne pas inonder la salle de bain : un tuyau d'évacuation de 50 mm de diamètre est un minimum pour ce type de receveur.

Comptez de 60 € à plus de 1 000 €, selon les matériaux, dimensions et fabricant.

 

Le receveur à encastrer

Le receveur à encastrer, comme son nom l'indique, s'encastre dans le sol ou plus rarement dans un socle.

Le choix d'un receveur à encastrer est d'abord esthétique, pour l'impression d'espace qu'il donne, mais aussi pour son confort d'utilisation. De plus, en l'absence de marche à franchir, il convient parfaitement aux enfants et aux personnes à mobilité réduite. C'est d'ailleurs le receveur privilégié des douches à l'italienne.

Mais attention à ses contraintes d'installation, puisqu'il nécessite d'importants travaux de maçonnerie, ne serait-ce que pour laisser place aux tuyaux de raccordement.

Comptez de 80 € à plus de 1 000 €, selon les matériaux, dimensions et fabricant.

Le receveur à carreler

Le receveur à carreler prend la forme d'une plaque de polystyrène ou de polyuréthane, souvent recouverte d'un tissu de verre imperméable.

Il peut être encastré dans le sol, pour créer plus facilement une douche à l'italienne par exemple, ou en version à poser.

On le choisit pour sa légèreté et sa facilité de pose, d'autant que la grande majorité des receveurs à carreler intègre une pente d'évacuation, indispensable pour que l'eau n'y stagne pas. Recoupable, il se plie en outre à toutes les contraintes et envies.

Comptez de 150 € à plus de 600 €, selon ses caractéristiques, matériaux, dimensions et fabricant.

Comment choisir un receveur de douche ?

Une fois le type de receveur choisi, il reste de nombreux critères à prendre en compte.

Formes et dimensions

Comme la cabine de douche, le receveur offre beaucoup de choix quant aux formes et aux tailles possibles.

La forme carrée est un choix classique dans une salle de bain de dimensions réduites. Et si le manque de place se fait sentir, n'hésitez pas à glisser votre receveur dans un angle. Il se décline en 70 × 70 cm, 80 × 80 cm, 90 × 90 cm et 100 × 100 cm.

Le receveur de forme rectangulaire est souvent choisi dans une salle de bain en longueur. Ses dimensions standard sont de 72 × 90, 75 × 100, 80 × 120 et 90 × 120 cm.

Le receveur quart de rond est la solution gain de place par excellence. Vous le trouverez en 80 × 80 cm, 90 × 90 cm et 100 × 100 cm.

Pentagonal, il est idéal dans une salle de bain étroite. Ses dimensions standard sont de 90 × 90 cm.

Matériaux

Les points de comparaison

Pour bien choisir la composition d'un receveur de douche, assurez-vous tout d'abord de la solidité du sol sur lequel il va reposer. Pour une douche installée sur un parquet par exemple, les receveurs de douche lourds sont déconseillés (pierre naturelle, céramique, etc.) et les matériaux légers comme l'acrylique sont à privilégier.

Autres critères de choix : l'usage et l'entretien. Utilisation quotidienne ou d'appoint ? Le receveur de douche sera plus ou moins sollicité et le matériau devra être plus ou moins résistant et facile à entretenir. Si vous choisissez un bac de douche en acrylique par exemple, prenez-le de bonne qualité pour qu'il soit plus résistant. Les matériaux plus lourds auront généralement une durée de vie plus longue.

Dernier critère, le budget, puisque les prix varient énormément : de 40 à plus de 1 000 €.

Les matériaux de receveur les plus usités

Le receveur de douche en céramique (ou grès émaillé) est le plus courant. D'un coût attractif, il est résistant, durable et facile à entretenir. Mais il est lourd et doit avoir reçu un traitement antidérapant pour prévenir tout risque de chute. Comptez de 40 € à plus de 300 €.

En acrylique, le receveur de douche est lisse et léger. Mais il est plus onéreux qu'un modèle en céramique et se raye facilement. Comptez de 80 € à plus de 300 €.

En résine de synthèse, le receveur de douche est résistant, durable et capable d'imiter d'autres matériaux comme le bois, le béton, l'ardoise, le cuir, etc. Mais son prix est encore plus élevé et certains peuvent être sensibles aux produits chimiques. Comptez de 100 € à plus de 400 €.

Les matériaux de receveur plus originaux

Vous aurez le choix entre :

  • le Solid Surface, un matériau composé de minéraux, de pigments et de résine acrylique ou polyester, résistant et antidérapant ;
  • le béton de synthèse pour un aspect très moderne ;
  • la pierre naturelle, lourde mais noble.

Tous sont résistants et adaptés aux grands receveurs, mais très onéreux. Comptez de 150 € à plus de 300 €.

Autre possibilité : le bois, chaleureux et original, mais nécessitant un entretien soigneux. Prévoyez alors de 500 € à plus de 1 000 €.

Nous pouvons, si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de la douche. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Douche : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Les types de douche et les matériaux pour vous inspirer
Télécharger mon guide
Douche

Aussi dans la rubrique :

Receveur, robinetterie et parois

Sommaire

Quel receveur pour sa douche ?

Receveur
Voir 1 article de plus

Quelle robinetterie choisir pour sa douche ?

Mitigeur de douche Flexible de douche Robinet de douche Pommeau de douche
Voir 2 articles de plus

Comment fermer son espace douche ?

Porte douche Paroi de douche Rideau de douche
Voir 1 article de plus